La prévention des déchets

"Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas". 
        
Grenelle de l'environnement 25/10/2007

Quelques conseils pour réduire vos déchets :

 Acheter et consommer mieux

- j'utilise mon panier et le préfère aux petits sacs en plastique fournis aux caisses des supermarchésROBINET EAU
- j'achète les produits en grand conditionnement, qui utilisent moins d'emballages que les petites portions (or selon les produits, l'emballage représente 20 à 60 % du prix de vente)
- je bois l'eau du robinet : c'est plus économique que l'eau minérale, et sans emballage
- je loue ou j'emprunte le matériel que je n'utilise pas régulièrement (décolleuse à papier peint, DVD...)
- je privilégie les produits rechargeables (par exemple accumulateurs à la place des piles à usage unique). Même s'ils sont plus chers à l'achat, leur ré-emploi permet rapidement de réaliser des économies.

Utiliser mieux et réutiliser

- je pratique le co-compostage de mes restes de repas et de mes déchets de jardin,
- avant de jeter, je me pose la question de savoir si c'est réparable ou réutilisable (bocaux de verre pourLE RELAIS les confitures, boîtes à chaussures comme boîtes de rangement, verso des feuilles imprimées comme papier brouillon...)
- je donne ce qui est réutilisable et en bon état à des associations caritatives (vêtements et meubles chez EMMAUS à Mably, textiles, sacs ou chaussures dans les box textiles réparties sur le canton, ou mieux encore à des gens dans le besoin : étudiants, chômeurs, etc..., jouets et jeux éducatifs à des assistantes maternelles ou des écoles, n'oubliez pas la revente dans des vide-greniers...)

Par ailleurs, cet effort de réduction prend une importance particulière quand il s'agit de prévenir la production de déchets dangereux. Apprenez à limiter leur usage et à vous en débarrasser au bon endroit !

Pour en savoir plus :
Comment prévenir et gérer ses déchets 

Gérer ses déchets avec Fred et Jamie