Le mot du Président

M. Chanut-president

Suite aux élections du printemps 2014, le Conseil Communautaire a été en grande partie renouvelé. Après huit mois de fonctionnement, un premier bilan d’action peut être établi. La nouvelle équipe a pris en charge les dossiers en cours, en particulier l’Hôtel d’entreprises, dont les travaux sont achevés, et qui  a vu ses premiers occupants prendre possession de locaux fonctionnels au 1er janvier 2015.

La piscine a fermé ses portes plus tôt qu’habituellement, dans le cadre de sa rénovation. Le calendrier est à ce jour respecté, les appels d’offres ont été lancés pour un début  des travaux en mars 2015 et une réouverture en mai ou juin 2016. La question de la saison 2015 est étudiée attentivement par le conseil communautaire : des contacts ont été pris avec les gestionnaires des piscines de communes environnantes, pour disposer de créneaux horaires permettant d’offrir des activités natation aux scolaires des écoles primaires, en sachant toutefois qu’il ne sera pas possible d’assurer le même volume horaire que les autres années. Le Club de natation est assuré du soutien actif de la Communauté de Communes pour la saison prochaine.

La Zone d’Activités Economiques poursuit son développement, avec la sortie de terre d’un nouveau bâtiment réalisé par la société Malucéal dans le but d’accueillir de nouveaux porteurs de projets. La viabilisation prochaine de nouveaux terrains permettra de répondre aux demandes d’investisseurs potentiels, tant pour des entreprises que pour des activités commerciales qui ne trouveraient pas leur place en centre-ville ou village, car la ZAC n’a pas pour vocation à désertifier commercialement les communes. Il doit par contre exister une complémentarité entre les « petits commerces » de proximité ou à caractère plus spécialisé et les moyennes ou grandes enseignes qui sont plus destinées à s’installer sur la ZAC.

L’environnement constitue sans doute la compétence qui concerne le plus d’habitants de notre communauté de communes, puisque ce service a en charge la gestion des ordures ménagères et des déchetteries. Au-delà de ces activités indispensables, la communauté réfléchit à l’élaboration de deux programmes, d’une part une « croissance verte » sur notre territoire, qui vise à limiter au maximum l’impact de nos modes de consommation, et éventuellement à en tirer profit, d’autre part la mise en œuvre de « circulations douces » par les sentiers de randonnées qui existent déjà et par la création de pistes piétonnes et cyclables dans la ZAC, en liaison avec la ville de Chauffailles, avant de voir ce qui peut être réalisé dans d’autres communes.

Le domaine de la Culture repose principalement sur deux piliers, les activités de la médiathèque et celles de l’école de musique. La commission Culture s’est donné pour mission de développer une véritable politique culturelle, plus complète, dans l’ensemble des onze communes.

L’office de tourisme connait toujours une fréquentation régulière, malgré l’été 2014 pluvieux, et s’active pour proposer en 2015, faute de piscine, des attractions nouvelles. Avec le soutien actif du GRS, une activité Tir à l’arc devrait voir le jour, sur un terrain mis à disposition par la ville de Chauffailles.

Je me réjouis de la création du Conseil Communautaire des Jeunes, CCJ. Suite à la suggestion d’un collégien du canton et à l’accord unanime du Conseil communautaire, il a été mis en place le 11 décembre après des élections organisées dans les deux collèges.  Il appartient désormais aux jeunes élus de réfléchir aux actions qu’ils souhaitent engager dans le cadre des compétences de la communauté de communes.

Le principe fondateur de la communauté de communes est de faire ensemble ce qu’une commune ne peut faire seule. Depuis sa création en 1993, notre communauté a beaucoup œuvré dans différents domaines de compétences. Il nous faudra encore avancer, en particulier dans la mutualisation de moyens humains ou matériels, afin de rationaliser les charges, car les finances de l’ensemble des collectivités seront impactées par les décisions gouvernementales de réduction des dotations.

Soyez tous assurés que l’ensemble des membres du conseil communautaire agira au mieux des intérêts collectifs au cours du mandat qui nous a été confié en avril.

Avec tous les conseillers communautaires, je vous présente tous mes vœux de santé, bonheur et travail pour cette nouvelle année.

Jean-Luc CHANUT
Président