Comment faire du compost ?

main compost

Le compost qu'est-ce que c'est ?


Le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d'eau et d'oxygène. Une fermentation s'opère : des micro-organismes (bactéries, champignons...) transforment les déchets pour former, après maturation, du compost : produit stabilisé, hygiénique et riche en humus, fort utile au jardin.

Que peut-on composter ?


Facile à composter

  • déchets de cuisine : épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d'oeufs, marc de café, sachets de thé et tisane, filtres en papier, restes alimentaires divers : riz, pâtes, pain... Evitez la viande et le déchets compostablespoissons, responsables de vilaines odeurs...
  • déchets de jardins : gazon tondu, feuilles exemptes de maladies...
  • déchets de maison : cendres de bois, papier journal, bouquets fanés, sciures, mouchoirs en papier, sopalin...

Plus difficile

  • déchets de taille et branchages en général : il est conseillé d'utiliser un broyeur de déchets pour faciliter leur décomposition
  • noyaux, os, trognons de choux...
  • cartons épaisINTERDITS DANS LE COMPOST

Pas possible 

  • déchets non organiques :plastique, verre, métaux...

Comment faire ?


En tas ou en bac ?

En tas

Si vous disposez d'un grand jardin et de beaucoup de place, optez pour le compostage en tas. Empilez simplement les déchets dans un coin. Faîtes des tas, retournez-les régulièrement pour activer la fermentation. L'arrosage naturel avec l'eau de pluie et la large surface favorisant l'oxygénation seront avantageux. Evidemment, l'aspect n'est pas très plaisant : réservez un endroit éloigné et discret.

En bac

Vous utiliserez un composteur, qui réduira l'encombrement en privilégiant la hauteur. En plastique ou en bois, il améliore l'esthétique. Inconvénient : moins exposé, le compost risque de sécher si vous l'oubliez. En outre, le volume généré est plus faible. composteur bois

Vous pouvez vous procurer un composteur auprès de la Communauté de Communes Sud Brionnais, qui met à la disposition des habitants du territoire des composteurs en bois, fournis par le SMEVOM du Charolais-Brionnais, au prix forfaitaire de 10 €. Si ces composteurs sont en stock, vous pouvez les retirer à la plateforme de déchets verts, lieu-dit La Charme à Chauffailles.

Vous pouvez également en réaliser un à moindre frais, en montant 4 COMPOSTEUR air librecôtés en planches, à raison d'une sur deux pour favoriser l'aération. C'est tout aussi simple et efficace.

Les règles de base

  • mélanger entre eux les différents déchets organiques
  • aérer et brasser le mélange pour favoriser l'action des micro-organismes et homogénéiser le mélange résultant
  • veiller sur l'humidité.

Est-il mûr ?

Il faut compter entre 3 et 5 mois pour qu'un compost soit bien décomposé et riche en humus. Avec un bon rythme, un bac permet de réguler tout ça : on prend le compost par le bas, le tas descend, on rajoute des déchets sur le dessus, etc.

Tamiser ?

Cela peut être utile, si vous mélangez aux déchets se décomposant parfaitement des débris plus durs (petits branchages et autres). Un tamis grossier convient parfaitement.

En pratique, à la maison

Chez vous, il suffira de dédier un bac aux déchets organiques. Dès qu'un épluchage est nécessaire, prenez une feuille de journal, afin de recueillir les épluchures et jeter le tout dans ce bac. Vous pouvez y ajouter les coquilles d'oeuf, les filtres avec le marc de café, les sachets de thé, de tisane, les bouquets fanés, les feuilles sèches des plantes vertes, les morceaux de sopalin, mouchoirs en papier... Votre bac sera vidé une fois plein dans le composteur de jardin.  Le gazon tondu est mis sur le tas, évitez les mauvaises herbes de toute sorte. Les fruits abimés ramassés par terre, iront enrichir le compost. Attention, pas ceux atteints de maladies ! A l'automne, les feuilles mortes alimenteront aussi le tas.

A vous de jouer !

Pour bien comprendre en images :

Vidéo de Fred et Jamie : "composter les déchets"